Preloader

Festival Kongo River

Édtion Zéro

Une convention fut signée entre l’autorité provinciale et l’agence New Concept Management en date du 16 avril 2021

Une convention fut signée entre l’autorité provinciale et l’agence New Concept Management en date du 16 avril 2021, laquelle consacre l’édition zéro du Festival Kongo River. Lors de sa prise de parole, le Ministre provincial du tourisme Monsieur Tenge Litho Didier a non seulement fait un état des lieux du secteur touristique de la ville province de Kinshasa, mais aussi présenté les enjeux du secteur, chiffres à l’appui.

En présentant la configuration touristique globale de la ville province de Kinshasa, son étendue, les infrastructures disponible et la capacité démographique de la ville, une opportunité stratégique mais faiblement capitalisée, le Ministre a qualifié le Festival Kongo River de premier événement touristique de la RDC. Il met en valeur et en synergie tout ce qui peut attirer un touriste à Kinshasa à savoir le majestueux fleuve Congo, sa cuisine, les arts, la culture, la musique congolaise.

A l’issue de cette conférence de presse, Monsieur Vincent Kunda, entrepreneur culturel et initiateur du Festival Kongo River s’est exprimé sur ses motivations : rendre hommage à ce patrimoine tant mondial que national qui est la colonne vertébrale de la République Démocratique du Congo. Consterné par l’état alarmant de pollution du fleuve Congo et ses affluents, l’idée a germé dans les esprits de créer un festival afin d’utiliser la culture comme vecteur de sensibilisation de la masse, pour un changement de comportement et l’adoption d’attitudes écoresponsables.

Ainsi, la date du 26 juin 2021 avait été communiquée au grand public pour le lancement de la première édition qui devait s’étendre jusqu’au 30 juin pour marquer aussi la journée de l’accession de la RDC à l’indépendance, soit 5 jours de festivités. L’événement devrait se passer en 2 volets la partie scientifique qui devait se tenir une semaine avant soit le 16 juin 2021 par une conférence, et la partie festive qui devait être marquée par des expressions artistiques (Musique, théâtre, humour, expositions…) pour sensibiliser efficacement la grande masse sur l’importance du Fleuve Congo.

Stéphane Malonga
Artiste Musicien

L’édition zéro s’est clôturée avec des prestations artistiques le ballet Umoja, l’artiste Stéphane Malonga et son groupe Phanoplay qui ont interprétés quelques grands classiques de la rumba Congolaise surtout qui parlent du Fleuve Congo. L’artiste Maria Besongo qui a régalé le public avec quelques chansons et pas de danses rythmés. Les Humoristes Abel Bowala et Benji IV ont provoqués des crises d’ hilarité et la journée s’est terminée par une prestation époustouflante des danses traditionnelles et modernes.

Rapport Kongo River

Consultez Notre Rapport

Consultez notre Rapport Du Festival Kongo River directement En Ligne et sans interruption

Téléchargement Direct

Téléchargez Notre Rapport

Vous pouvez aussi dans un autre cas directement télécharger notre Rapport sur format PDF sur votre Mobile

Préparation De La Première Édition

Juste après l’édition zéro et la conférence de presse du Festival Kongo River, une équipe…

Première édition du Festival

Porté initialement par la ville-province de Kinshasa, le festival de sensibilisation aux enjeux touristiques, économiques…

Fleuve de mémoire et des légendes

Il porte dans ses eaux mémorielles des cris de joie et peine d'un peuple, célébré…

Préparation De La Première Édition

Juste après l’édition zéro et la conférence de presse du Festival Kongo River, une équipe…

Première édition du Festival

Porté initialement par la ville-province de Kinshasa, le festival de sensibilisation aux enjeux touristiques, économiques…

Close