Edit

Conclave du bassin du Congo

Composante Culturelle

Terme de Reference de la Composante Culturelle du Conclave du Bassin du Congo

Contexte et Justification

Le Conclave Régional du Bassin du Congo est un projet de l’ambassade des États-Unis à Kinshasa ciblant cinq pays de la région à savoir la République Démocratique du Congo, le Congo Brazzaville, le Gabon, le Cameroun et la Guinée Equatoriale. Il est financé par le gouvernement américain sur le Fonds de diplomatie publique Smith-Mundt.

Sa mise en œuvre est structurée en deux composantes administrées respectivement par deux organisations non gouvernementales à savoir : une partie scientifique gérée par le Groupe Utali Kwetu basé à Goma et une culturelle implémentée par Kongo River établi à Kinshasa.

Le Conclave Régional du Bassin du Congo s’organise autour de la Journée de la terre célébrée annuellement en date du 22 avril avec comme principal but de sensibiliser et d’installer des réflexes simples et nécessaires vers plus de sobriété et de durabilité. Pour ce faire, elle est l’occasion d’accompagner des personnes et des organisations à diminuer leur impact sur l’environnement

Objectif du Conclave

Objectif global

Le Conclave du Bassin du Congo constitue un forum qui vise à permettre aux experts ainsi qu’aux parties prenantes de se mettre en réseau au-delà des frontières, de partager les meilleures pratiques et de promouvoir des solutions locales aux problèmes locaux.

Objectif spécifique de la Composante culturelle

Dans cette logique et cette perspective et autour du thème ‘’La Culture au service de la protection du patrimoine naturel du Bassin du Congo’’, la composante culturelle du Conclave a pour mission et finalité de communiquer “la valeur des arts et pratiques traditionnels’’, soulignant les liens culturels entre les communautés du bassin du Congo et offrant une plate-forme aux opérateurs culturels et artistes locaux pour ajouter leur voix, leurs réflexions, et leurs contributions aux travaux et aux objectifs du Conclave. Du 22 au 24 avril, en marge de la journée mondiale de la terre, Kinshasa accueillera le Conclave du Bassin du Congo, un rassemblement des parties prenantes locales des cinq pays forestiers d’Afrique Centrale : le Congo-Kinshasa, le Congo-Brazzaville, le Gabon, la Guinée Équatoriale et le Cameroun organisé par l’ONG KONGO RIVER et le Groupe Utali Kwetu, financer par l’Ambassade des États-Unis en République Démocratique du Congo.

Quelques sous thématiques que nous allons développer :

  • Culture et éducation communautaire : mécanismes de renforcement des capacités des communautés et de protection et de valorisation du Patrimoine historique et culturel ;
  • Enjeux et défis de la conservation : intégration technique et participation des communautés locales
  • Fondements de l’approche thématique et méthodologique d’une démarche culturelle pour la protection de l’environnement et la promotion d’une prise en charge socioéconomique des communautés locales
  • Connaissance et valorisation des savoirs traditionnels, meilleures pratiques et empreinte culturelles pour la conservation de la faune et la flore du bassin du Congo ;
  • L’eau et la forêt sources et matériaux d’inspiration pour des productions culturelles et artistiques
  • L’impact de la dégradation de l’environnement sur la culture, les traditions locales et le patrimoine ;
  • La culture comme vecteur de sensibilisation à la protection de l’environnement et au développement durable des populations riveraines ;
  • Opportunité de synergies culturelles régionales pour la protection de la biodiversité du bassin du Congo
  • Comment utiliser l’art, les connaissances et pratiques culturelles pour contribuer aux efforts de la protection et de la conservation de l’environnement ?
 

Cibles et Principales Activités

Pour ce faire, la Composante culturelle réunira des artistes et des professionnels dans le domaine culturel des 5 pays-cibles de la région, à travers des activités principales concourant à l’objectif spécifique ci-dessus en l’occurrence:

  • Le lancement d’un appel à contribution sur les réseaux sociaux afin de pouvoir collecter des idées, des expériences, des réflexions, des projets et des documents convergents dans le sens de la thématique ;
  • Un échange de création artistique entre les artistes. Un groupe de musiciens de jazz Américains viendront aussi échanger avec les artistes de la région,
  • L’organisation d’un atelier de réflexion qui réunira à Kinshasa 3 acteurs culturels afin d’échanger sur le thème choisi et élaborer le cahier de charge constitué d’idées de projet culturels orientés dans le sens de la prise en compte de la culture comme vecteur de sensibilisation à la protection des écosystèmes et à l’adoption des comportements écoresponsables ;
  • La restitution à Kisangani et le partage des résultats ainsi que des expériences du Conclave avec les communautés culturelles locaux.

Ce processus sera accompagné avant, pendant et après le Conclave d’un Groupe de Jazz américain qui participera à des échanges sur le bassin du Congo, à des jam sessions avec un groupe local de même genre musical ainsi qu’à des visites d’intérêt culturel.

En outre une soirée de bienvenue et une soirée d’au revoir seront organisées à l’intention des participants.

Résultat Attendu

Au niveau opérationnel, les participants au Conclave concevront et proposeront des projets pour le financement du gouvernement américain qui investissent dans les populations du bassin du Congo, équilibrant les opportunités économiques pour les communautés locales et la protection des peuples autochtones ayant des préoccupations environnementales.
Au niveau régional, l’objectif est de pouvoir partager les expériences, construire des réseaux capables d’appuyer les efforts et de soutenir des projets des artistes et culturels visant à la protection de la biodiversité de cette région vitale.

Indicateur des Résultats

A. Pour l’Appel à propositions

  • Nombre de participants à l’appel à propositions,
  • Nombre et types de contributions enregistrées,
  • Nombre et types de thématiques culturelles abordées.

B. Pour l’Atelier de réflexion

  • Nombre de participants à l’appel à propositions (en tenant compte notamment de la distribution par pays-cible),
  • Nombre et types de contributions enregistrées
    Nombre et types de thématiques culturelles abordées,
  • Nombre, types et genres d’idées de projets conçus.

C. Pour la restitution à Kisangani

  • Nombre de participants à l’appel à propositions (en tenant compte notamment de la distribution par pays-cible)
  • Nombre et types de contributions enregistrées
  • Nombre et types de thématiques culturelles abordées
  • Nombre, types et genres d’idées de projets conçus

Calandrer des Activités

Dates
Evénements
Lieu

15 au 19 avril

Diffusion des films sur les parcs nationaux

Centres culturels de l’Ambassade des États-Unis

18 au 19 avril

Création artistique avec les artistes américains et locaux

Centre culturel Aw’art

28 avril au 03 mai

Restitution du conclave (Atelier)

Kisangani

Événements spécifiques à noter :

  • Le 22 avril au soir, la « soirée Karibu » à la résidence de l’ambassadeur des États-Unis pour accueillir nos invités.
  • Le 24 avril au soir, la « nuit du bassin du Congo » pour clôturer le conclave du Bassin du Congo.

Le Conclave Régional du Bassin du Congo est un projet de l’ambassade des États-Unis à Kinshasa ciblant cinq pays de la région à savoir la République Démocratique du Congo, le Congo Brazzaville, le Gabon, le Cameroun et la Guinée Equatoriale.